Qonto ou N26

Qonto ou N26 : quelle néobanque propose la meilleure offre pour les professionnels et auto-entrepreneurs ?

qonto ou n26

Dans le paysage de la banque française, les néobanques pèsent de plus en plus. 

Et pour cause, elles proposent des offres compétitives et innovantes, souvent dématérialisées et qui conviennent bien aux particuliers, mais aussi depuis peu, à l’attention des professionnels. 

Parmi celles-ci, nous avons étudié les offres de Qonto, dont l’offre est exclusivement formulée pour les professionnels, et de N26 Business, l’offre de N26 pour les pros. Notre équipe d’experts a identifié les points forts et faibles des deux néobanques, et vous conseille pour vous aider à faire votre choix ! 

Présentation de N26 et de Qonto 

N26

La banque mobile d’origine Allemande a été fondée en 2013 et lancée sur le marché français en 2015. Depuis, elle ne cesse de grandir et d’étoffer son offre ; compte particulier, carte noire ou métal, mais aussi compte Business pour les auto-entrepreneurs, bref, elle a de quoi faire des adeptes. Et d’ailleurs, à la fin Novembre 2018, N26 comptait déjà près de 500 000 clients en France, devenant ainsi la première néobanque dans l’hexagone, devant sa concurrente britannique Revolut. 

À noter : N26 est titulaire d’une licence bancaire européenne, gage de sécurité pour ses clients. Pour en savoir plus, lisez notre N26 avis.

Qonto

Dès le départ, Qonto a choisi de spécialiser son offre à l’égard des professionnels, et ne propose pas d’offres pour particuliers. Lancée en 2017 par deux français, Alexandre Prot et Steve Anavi, alors qu’ils n’arrivaient pas à trouver une banque qui comprenne et réponde aux besoins de leur statut d’entrepreneurs. La petite française grandit et envisage d’ailleurs des lancements en Espagne, Italie et en Allemagne et compte déjà près de 40 000 clients professionnels. Plus d’infos sur Qonto banque avis.

Comparatif des offres de N26 et Qonto

N26 BusinessQonto
AccessibilitéAuto-entrepreneurs /micro-entrepreneursAuto-entrepreneurs / SA / SAS / SASU /SARL / EURL / SC & SCI / Associations
TarifsGratuitÀ partir de 9€/mois
Carte bancaireMasterCardMasterCard
RIB nominatifOui (basé en Allemagne)Oui
Retraits5 retraits gratuits/mois, puis 2€ par retrait1€/retrait
Virements et prélèvementsGratuitsVirements en euros : 20/mois,puis 0,50€ le virement
PaiementsGratuitsGratuits
Retraits à l’étranger1,70% du montant1€/retrait
Paiements à l’étrangerGratuits2% du montant
Encaissement par SMSNon proposéNon proposé
Encaissement webNon proposéNon proposé
Terminal de paiementNon proposéPartenariat iZettle
Achat du terminal 19€ + 1,75% par transaction carte
Attestation de dépôt de capitalNon proposéOui
Dépôt de liquidesNon proposéNon proposé
Encaissement de chèquesNon proposéOui

Tarifs et services : l’avantage à N26


Lorsqu’il s’agit de départager les deux néobanques sur leurs tarifs et services, l’avantage va vite à N26 puisque l’offre proposée est gratuite ! En outre, la néobanque allemande propose aussi 5 retraits gratuits par mois et pas de frais de virement ou pour les paiements à l’étranger. 

Pour bénéficier de l’offre Qonto, il faut en revanche s’acquitter de 9€ par mois a minima, et chaque retrait coûte 1€. Les paiements à l’étranger sont facturés à hauteur de 2% du montant, et le professionnel ne peut réaliser que 20 virements gratuits par mois. Au-delà, c’est 0,5€ par virement. Dommage car même pour un professionnel qui débute, les opérations bancaires vont vite et les frais supplémentaires viennent plomber le portefeuille.

Un autre point essentiel ; N26 est titulaire d’une licence bancaire européenne qui garantit l’argent de ses clients. Ce n’est pas le cas de Qonto. En revanche, Qonto étant d’origine française, le client dispose d’un RIB français, alors que celui de N26 est allemand, ce qui peut parfois poser problème avec certains établissements, notamment publics. 

Aucune de ces deux néobanques n’autorise le découvert ou le carnet de chèque. Chez N26, il n’est pas non plus possible d’encaisser un chèque, alors que Qonto le propose. 

S’il vous est nécessaire d’avoir recours à ces services (chéquier ou autorisation de découvert), il faudra se tourner vers l’offre professionnelle d’une banque en ligne, comme par exemple l’offre Boursorama Pro proposée par Boursorama, une filiale de la Société Générale. 

Qui peut devenir client ?

L’offre Business de N26 s’adresse en priorité aux auto-entrepreneurs et micro-entrepreneurs. En revanche, Qonto ouvre ses portes à de nombreux autres statuts : SA, SAS, SASU, SARL, EURL, SC, SCI et également aux associations. Qonto est d’ailleurs la seule banque pour association en ligne. L’offre de base est facturée 9€/mois, mais Qonto propose aussi d’autres offres plus étoffées pour les PME et les structures de plus grande taille. 

Que ce soit pour N26 Business ou pour Qonto, il est très facile de s’inscrire. Il suffit de remplir un formulaire en ligne (sur ordinateur ou mobile), et le tour est joué. 

Pour les structures juridiques autres que auto-entrepreneurs (dans le cas de Qonto), seul un mandataire social peut effectuer ses démarches et devra fournir un justificatif d’identité et de domicile. 

Offres de Qonto en détail 

qonto n26

Qonto propose des offres différentes en fonction des structures juridiques et de la taille de l’entreprise. En effet, une PME et un auto-entrepreneur n’ont pas les mêmes besoins. Avec les offres plus poussées, l’entreprise peut notamment bénéficier de plusieurs cartes bancaires, davantage de virements et d’utilisateurs. 

 SoloStandardPremium
Prix mensuel9€29€99€
Nombre d’utilisateurs15Illimité
Nombre de cartes bancairesCarte One : 1Carte One : 2
Carte One virtuelle : 2
Carte One : 5
Carte One virtuelle : Illimitées
Nombre de virements SEPA20 Virement supplémentaire : 0,50€100 Virement supplémentaire : 0,40€500 Virement supplémentaire : 0,25€
Virements sortants en devises1%1%1%
Retraits par carte1€1€1€
Paiements en devises2%2%2%
Encaissement de chèques sur 30 jrs0310

Alors N26 ou Qonto ?

Pour répondre à cette question, il faut déterminer quel type de professionnel vous êtes. Pour les micro-entreprises et auto-entrepreneurs, mieux vaut privilégier l’offre de N26 Business, moins chère et avec le véritable avantage de posséder une licence européenne. 

Par contre, pour toutes les autres raisons sociales ou les assos, c’est vers Qonto qu’il faut se tourner puisque N26 n’a pas ouvert son offre à ces statuts. 

Avantages d’une néobanque par rapport à une banque traditionnelle 

n26 qonto

De manière générale, les offres proposées par les banques de réseau classiques sont loins d’être bon marché pour les auto-entrepreneurs, micro-entrepreneurs et même pour les entreprises. Les entrepreneurs avec un faible chiffre d’affaires qui débutent ne peuvent en effet pas facilement se permettre de payer des frais bancaires exorbitants. 

Info importante : il est légalement requis d’ouvrir un compte dédié à son activité d’auto-entrepreneur, distinct du compte particulier. Cette obligation légale a été mise en place pour éviter les fraudes. Il n’est pas nécessaire d’ouvrir un compte “pro” ; un compte particulier suffit, mais les banques refusent souvent pour inciter les clients à ouvrir un compte professionnel (plus cher). C’est pour cela que les néobanques, comme N26 ou Qonto se placent en tête de ligne, afin de proposer des solutions peu chères et adaptées aux petits entrepreneurs et aux petites structures. 

Pour ces derniers, ouvrir un compte N26 Business ou Qonto peut donc être la meilleure solution pour bénéficier d’offres adaptées et intéressantes mais aussi de tarifs compétitifs. Petit bémol tout de même pour Qonto pour les entreprises de plusieurs salariés, car l’offre est vite limitée, que ce soit en terme de nombre de cartes ou de virements gratuits.