Apple Pay Avis

Apple Pay Avis : une solution simple, sans contact et fiable. Découvrez notre avis sur la technologie qui propose de révolutionner le paiement. 

apple pay avis

La technologie Apple Pay a fait ses débuts aux Etats-Unis à la fin des années 2014 avant de débarquer en France en Juillet 2016. 

Le concept est simple : permettre aux utilisateurs de produits Apple (iPhone récents équipés du Touch ID ou Apple Watch) de payer leurs achats avec leur téléphone ou leur montre à l’instar du paiement sans contact d’une carte de paiement ; comme on poserait sa carte sur un terminal.

Une offre exclusivement réservée aux détenteurs de produits Apple, et qui se propose de révolutionner le paiement et de faciliter la vie des clients.

Plus besoin de se balader avec sa carte bleue au risque de la perdre, avec Apple Pay, tout se fait à partir du téléphone sans aucune manipulation de la carte bancaire. La technologie propose également une sécurité renforcée, par rapport au sans contact. 

Alors comment faire pour installer Apple Pay et avec quelles cartes bancaires cette technologie est-elle compatible ? Est-ce sécurisé ?

Notre équipe d’experts s’est penchée sur l’offre d’Apple Pay et sur les possibilités multiples que la technologie propose. – Meilleur offre banque en ligne.

Apple Pay : Comment ça marche ?

comment utiliser apple pay

La technologie permet aux détenteurs d’un Iphone de payer directement avec leur téléphone, sans sortir leur carte. L’utilisateur rapproche son téléphone de la borne de paiement comme il le ferait avec une carte sans contact, et maintient son doigt appuyé sur le Touch ID. 

Le téléphone reconnaît les empreintes digitales du propriétaire et autorise la transaction. L’utilisateur reçoit ensuite une notification sur son iPhone lui indiquant que le paiement a bien été effectué, comme sur la photo ci-dessus. 

Le processus de règlement des achats est très rapide, quelques secondes seulement, et fonctionne avec les technologies Visa et Mastercard, sur le même principe que le paiement sans contact. 

Pour les détenteurs de l’Apple Watch, il suffit d’appuyer à deux reprises sur la molette latérale et de placer l’écran de la montre face au terminal. Là encore, le client reçoit une notification lui confirmant que le paiement a bien été effectué. 

Comment installer Apple Pay sur son iPhone ?

comment fonctionne apple pay

Pour installer la fonctionnalité Apple Pay sur son iPhone, rien de plus simple. 


L’utilisateur doit se rendre dans l’application Wallet déjà présente dans le téléphone et cliquer sur le + en haut à droite de l’écran (voir photo ci-dessus) dans la partie Apple Pay. Il peut ensuite choisir d’associer la carte bancaire déjà liée à iTunes, ou bien d’ajouter une autre carte.

Pour certaines banques, un code de vérification peut être envoyé lorsque le client associe la carte. Une fois le code renseigné, la carte est liée au téléphone, et l’utilisateur peut payer avec la technologie Apple Pay sur les terminaux de paiement équipés de la technologie. 

À noter : toutes les banques ne proposent pas encore cette possibilité, et tous les terminaux de paiement ne sont pas équipés de la technologie, mais son développement est croissant. 

Pour installer Apple Pay sur l’Apple Watch, il faut se rendre sur l’application Apple Watch et choisir Wallet et Apple Pay, suivre les instructions, et associer sa carte bancaire. Une fois la carte ajoutée, l’utilisateur peut commencer à payer avec son Apple Watch. 

La technologie Apple Pay est compatible avec tous les iPhones à partir de l’iPhone 6, et avec l’Apple Watch. Les utilisateurs qui possèdent une Apple Watch mais un Apple iPhone 5, par exemple, peuvent utiliser Apple Pay sur l’Apple Watch uniquement. 

Apple Pay est-il un moyen de paiement sécurisé ?

La technologie Apple Pay se veut sûre, notamment car elle utilise plusieurs méthodes pour sécuriser les paiements effectués par ses usagers. 

Possibilité de bloquer l’appareil en cas de vol ou de perte

Si vous vous faites voler votre iPhone ou Apple Watch, il est possible de bloquer les appareils depuis le compte iTunes associé. La technologie Touch ID présente sur la majorité des iPhones aujourd’hui est aussi un moyen supplémentaire de faire en sorte que le voleur ne puisse pas accéder au téléphone. 

Les mêmes règles de sécurité s’appliquent pour l’Apple Watch : une fois enlevée du poignet, elle peut être désactivée et demandera donc un code Pin. 

Technologie NFC

Apple utilise la technologie NFC (Near Field Communication) qui est également celle utilisée dans les cartes bancaires équipées du sans contact. C’est grâce à cette puce qu’Apple Pay fonctionne. La puce NFC ne s’active que lorsque l’application Apple Pay est enclenchée, ce qui évite le piratage éventuel. 

L’une des failles majeures de la technologie NFC cependant, est l’absence de chiffrage des données. Les données bancaires confidentielles (numéro de la carte et identité du détenteur) peuvent donc être piratées. C’est pour éviter ces déconvenues que la puce NFC de l’iPhone n’est activée que lors de la transaction.

Procédé de « segmentation »

La technologie Apple Pay utilise une couche de protection supplémentaire avec le système de la tokenization ou segmentation en français. À chaque fois que l’utilisateur effectue un paiement, les informations relatives à la carte bancaires sont transformées en un numéro éphémère, unique, un genre de jeton utilisé uniquement pour le paiement en question. 

Comme chaque transaction possède un numéro unique, même si le terminal de paiement du marchand est piraté et intercepte vos données, il ne pourra plus les utiliser puisque celles-ci sont uniques. 

Les informations bancaires ne sont en outre pas stockées dans l’iPhone ; même si le hacker venait à pirater l’iPhone, il ne pourrait pas intercepter les coordonnées bancaires de l’utilisateur. 

Sur le papier, l’Apple Pay est bien plus sécurisée qu’une carte bleue avec paiement sans contact classique grâce à plusieurs couches de protection. Apple soutient que les données bancaires des utilisateurs ne sont pas stockées dans l’iPhone, reste à savoir où elles sont vraiment stockées…. 

Car pour créer les jetons bancaires éphémères que nous évoquions plus haut, Apple doit avoir les informations bancaires réelles, stockées quelque part et donc à la merci de hacker potentiels.

Le système est sécurisé, plus que le paiement sans contact, mais l’utilisateur ne peut pas être 100% à l’abri d’une faille à plus grande échelle puisque les informations bancaires sont forcément stockées dans un cloud quelque part dans le monde. 

Quelles cartes et quels terminaux de paiement permettent le paiement via Apple Pay ?

La technologie Apple Pay a bien évolué ces dernières années, et est maintenant proposée par certaines banques françaises comme le précise Apple sur son site internet. 

comment marche apple pay

Que ce soit des banques de réseau classiques comme le Crédit Agricole, le CIC, le Crédit Mutuel ou encore HSBC ou la Caisse d’Epargne, des banques en ligne comme Hello bank!, Boursorama Banque, Fortuneo Banque ou bien des néobanques comme N26, Monese, Revolut ou Bunq, la plupart des banques s’y sont mises ! 

La technologie Apple Pay peut être utilisée avec les cartes bancaires Visa, Mastercard, Maestro, CB ou Amex, ainsi qu’avec la carte ticket restaurant. 

Le développement de la technologie Apple Pay au sein des banques françaises a été fulgurant puisqu’en 2017, seules 4 banques proposaient cette technologie dans leur offre. Comme on peut le voir, elles sont maintenant une grande majorité à proposer ce service, souvent sans frais supplémentaires. 

En ce qui concerne les enseignes équipées des terminaux de paiement adaptés à la technologie Apple Pay, elles sont encore assez peu nombreuses mais le réseau se développe rapidement, comme en témoigne les marques citées sur le site d’Apple France. 

apple pay comment ca marche

Si le symbole Apple Pay est affiché sur le terminal de paiement de la boutique, cela signifie que le client peut régler avec cette technologie. 

En bref, Apple Pay est un service intéressant qui vient simplifier la vie des consommateurs en regroupant les différentes cartes de paiement, de fidélité, de crédit au sein du Wallet Apple.

La technologie est sécurisée, même si, comme le paiement sans contact, elle n’est pas infaillible. 

On apprécie que la plupart des établissements bancaires s’y soient mis ces dernières années, ils sont aujourd’hui une majorité à proposer ce service dans leur offre.

Quant aux commerçants, ils peuvent s’équiper de la technologie Apple Pay en se rendant sur le site d’Apple.

Comme avec tout le modèle économique d’Apple, on regrette simplement qu’il ne soit pas du tout accessible aux non détenteurs de produits Apple, ou ajustable sur d’autres modèles de téléphone. Mais c’est le parti pris d’Apple, et le concept sur lequel la marque repose son succès.